36 heures à Opio, le pays du beau

Au littoral surpeuplé, on préfère l'arrière-pays cannois. Les roses centifolia, les villages haut perchés, les oliviers et le soleil.

Yahoo Style