Cannabis thérapeutique : « Au bout d’une demi-heure, je ne souffre plus », témoigne une utilisatrice régulière

Sous morphine depuis un accident il y a 40 ans, Chantal trouve aujourd'hui dans le cannabis une manière efficace de stopper ses douleurs. 

Yahoo Style