La Provençale : Peut-On Avoir des Soins Bio Et Plaisir ? Banc d’Essai Lectrices !

la provancalesoins visage corps bio avis test
Je suis ravie de constater que le monde cosmétique évolue dans le bon sens. Cette évolution vers des formules plus minimalistes, plus clean n’est, certes, pas aussi rapide et fulgurante que je l’aurais souhaitée, mais elle est sans doute plus profonde et donc plus stable. C’est en tout cas ce que j’aimerais croire, et je suis ravie d’apporter ma pierre à l’édifice 🙂

LA PROVENÇALE : PLAISIR & BIO !

L’ingrédient de qualité et une formule allégée en ‘ »exhausteurs de goût » synthétiques (agent de texture dont les silicones, parfum de synthèse, etc.) est au centre de mes préoccupations, vous le savez bien. Avant, pour trouver cela au prix juste il fallait s’armer de sa souris, passer des heures à chercher des pépites en ligne. Il ne fallait pas avoir peur de commander sur des e-shops inconnus, prendre le risque de déception car forcement on ne pouvait ni sentir ni toucher ces crèmes & sérums.

Ce fut avant que le monde du cosmétique bio ne se démocratise pour de vrai : le meilleur signal de cette révolution c’est la présence des marques clean dans les grandes et moyennes surfaces car on peut affirmer qu’une tendance prenne durablement quand s’opère sa sortie de la niche vers le grand public. L’une des plus belles démonstrations 2018 / 2019 fut le lancement de la gamme La Provençale !

Peut-on avoir des soins bio « plaisir » ?

Le grand défi qui s’est lancé La Provençale c’est de nous faire oublier que c’est une marque bio. Bien évidemment, pas par le choix d’ingrédients (certification Ecocert à l’appui), mais par le côté sensoriel et conventionnel des textures. Car oui, les à priori sur les soins bio qui « sentent mauvais et s’étalent mal » courent toujours, alors que le bio en 2019 n’a plus rien à voir avec le bio de 2009 (croyez-moi sur parole, dans mon autre vie du milieu et fin des années 2000 j’ai pu voir de l’intérieur à quoi ressemblait le bio, ça vendait vraiment pas du rêve).
Peut-on donc avoir une crème avec des ingrédients de qualité, une approche eco-responsable et un prix abordable ? C’est bien ce que vous allez me dire en participant à ce Banc d’Essai ! 😉 Mais avant, voici un peu plus d’information sur qui est La Provençale.
L’histoire commence en Provence, la source d’inspiration botanique pour le monde entier. La Provençale est une marque :
  • fabriquée en France
  • son actif star est l’huile d’olive AOC bio Provence Extra Vierge
  • à l’efficacité prouvée 
  • à la sensorialité affirmée
  • respectueuse de l’environnement et de l’artisanat local : des flacons et étuis sont 100% recyclables, les producteurs et mouliniers sont 100% made in France 🙂

Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un joli best-seller de la GMS, et c’est bien ce que je leur souhaite ! 

Pourquoi l’Huile d’Olive AOC bio Provence ?

L’huile d’olive est un ingrédient reconnu depuis des millénaires. Riche en polyphénols et vitamine E, c’est un excellent protecteur et préventif anti-âge. Le choix de partir en Provence est logique :
  • l’huile d’olive AOC Provence est d’une excellente qualité : l’appellation AOC garantit que les olives proviennent de la région PACA et que leur cycle de production réponde à des normes bien strictes 
  • c’est un choix eco-responsable afin d’aider l’artisanat local 
  • bio : l’huile d’olive utilisée dans les soins La Provençale n’est pas seulement AOC, elle est AOC ET bio !
Bruno, l’oléiculteur sélectionné par la marque, est passionné par son métier. C’est pourquoi il a choisi l’agriculture bio, bien que ce passage est loin d’être facile. Il faut attendre 2-3 ans pour valider l’appellation – le temps que la terre se dégorge des pesticides – entre temps la production lui coûte plus cher (arroser manuellement les branches contaminées par une parasite d’un mélange d’eau et d’argile prend bien plus de temps que d’arroser le tout par une pluie de pesticides), or les prix de vente restent les mêmes (ce temps de passation pendant lequel l’appellation AOC et bio n’est pas encore officiellement validée). Les aides d’état tardent à arriver, bref c’est un combat ! Je suis donc très contente que le secourt à ces braves gens peut arriver de la part des marques et de nous mêmes, les consommateurs. Personnellement, dans mon alimentation j’achète tant que je peux du bio, pas tellement par « peur », mais beaucoup plus par choix d’aider financièrement des gens qui font cet effort. 
Après la récolte, Bruno emmène ses olives à Jean-Luc, le moulinier artisanal qui tient le moulin La Balméenne depuis plus de 25 ans. C’est là qu’il pratique l’extraction à froid, respectueuse du produit et de la nature. L’extraction survient dans les 24 heures après la récolte, pour préserver au maximum la qualité nutritive des olives. Voici comment cela se passe :
  1. le fruit arrive, il est lavé à l’eau puis écrasé par un broyeur à marteaux afin de former une pâte d’olive
  2. la fleur d’huile (première extraction à froid) est extraite par le simple égouttage sans pression mécanique 
  3. le reste de la pâte est envoyé dans un décanteur écologique sans ajout d’eau qui par la force centrifugeuse permet de recueillir le reste d’huile
  4. les deux extractions sont réunies et centrifugées pour éliminer toute eau restante 
  5. pendant les 3 – 4 jours qui suivent, l’huile d’olive est filtrée deux fois. Aucun conservateur, colorant ou autre produit chimique n’est ajouté
A propos, la marque soutient la plateforme Miimosa, un projet de financement participatif exclusivement dédiée à l’agriculture et à l’alimentation ! 

Les Formules ?

Toutes sont certifiées Ecocert (COSMOS Organic), entre 98% et 100% d’ingrédients d’origine naturelle. 

La Provençale : les Produits

Vous avez compris, c’est une histoire d’huile d’olive ! Mais pour qu’elle soit agréable à utiliser, il faut formuler un soin que les gens auront plaisir à mettre sur leur peau. N’oubliez pas, le combat est de ne pas convaincre des gens qui consomment déjà le bio, mais de convaincre ceux qui n’osent pas sauter le pas ! Pour cela, une crème doit sentir bon et elle doit être agréable à utiliser. 
Pour le parfum, d’origine naturelle bien sur, La Provençale a fait appel à la célèbre maison Mane qui a composé les 4 fragrances dans le respect des règles de la certification bio :

  • Bouquet d’été réalisé autour de la tubéreuse, ensoleillée par une touche de fleur d’oranger (« Fleurs de Grasse ») : on la trouve dans la Douche Ressourçante, le Déodorant Douceur, l’Huile de Beauté, La pommade Mains
  • Pétale de Miel, une fleur de miel à la lavande, arrondie avec une pointe acidulée de pamplemousse rose et de vanille boisée (« Miel de Fleurs ») : on la trouve dans la Douche Nutritive
  • Olive Éclat, des notes boisées associées à une touche d’agrumes et d’aromate (« Savon de Marseille ») : on la trouve dans la Douche Hydratante, le Pain de Savon, le Déodorant Fraîcheur, Le Masque de Pureté et la Crème Radieuse Hydratante
  • Jasmin et Mimosa : on la trouve dans la Crème de Jouvence et l’Huile de Jouvence 

La Maison Mane est une maison spécialisée dans l’extraction des plantes depuis 1871, ils savent composer avec les contraintes d’Ecocert. Je ne peux vous envoyer l’odeur par l’écran mais sachez que je les trouve toutes les 4 très réussies : douces et agréables, elles sont raffinées et naturelles à la fois. J’aime beaucoup !

La gamme se compose aujourd’hui de :

  • 4 produits Visage : Crème de Jouvence, Huile de Jouvence, Masque Pureté Nettoyant, Crème Radieuse Hydratante 
  • 2 produits Multi-Usage : L’Huile de Beauté, La Pommade Nutrition Mains
  • 6 produits Corps : 3 Gels Douche, 2 déo et 1 Pain de Savon

    Pour le corps, vous avez 3 gels douche :

    Miel de Fleurs, Fleurs de Grasse et Savon de Marseille. Les trois, comme tous les produits de la gamme, contiennent l’huile d’olive AOC bio. Mon petit chouchou ? La Douche Miel de Fleurs 🙂
    Pour le corps également, cette Huile de Beauté est un produit multi-usage (cheveux / corps / visage):
    Enfin, la Pommade pour les Mains prend soin de la peau tout en la parfumant délicatement :
    Le visage ? Voici les 4 produits de la gamme :

    D’abord, la Crème de Jouvence Anti-Âge :

    dont la texture n’a rien à envier aux produits conventionnels, tellement elle est délicieuse et fondante :

    L’huile-sérum est un délice également ! A mettre seul si vous avez la peau normale à mixte et accompagné de la crème si votre peau est très sèche :

    Une crème de jour, la Crème Radieuse Hydratante, plus légère en texture que la Crème de Jouvence :

    Et pour accompagner le rituel, le Masque de Pureté Nettoyant :

    A utiliser 1 à 2 fois par semaine. 

    BANC D’ESSAI LECTRICES!

    Je propose à 20 d’entre vous de tester cette petite pépite naturelle, et de vérifier par vous mêmes si un soin bio peut être sensoriel ! Je vous propose ainsi de faire le choix suivant :

    • tester la routine Visage : les 4 produits
    • tester la routine corps : gel douche au choix + crème mains + huile de beauté
    Si, par exemple, vous voulez absolument tester l’Huile de Beauté, partez sur le Corps. Si vous êtes intéressées par une routine visage, alors faites ce choix. Je pense sincèrement que tout le monde peut participer, car combien même vous avez vos habitudes dans les soins visage, tester du bio sensoriel pour le corps c’est très intéressant (et je suis sure que ça va vous plaire ;).
    Il ne vous reste qu’à valider votre participation en remplissant ce questionnaire !

    En Partenariat avec La Provançale


    kleo beauté