Nouveau scandale Trump – interdiction du Botox au bénéfice d’Ivanka?

Un nouveau scandale économique secoue l’Amérique. Tom Price, Ministre de la santé sous le Président Trump, veut interdire la neurotoxine de Botox, selon des informations privilégiées de Washington. Il y aura cependant des restrictions. Ainsi, la toxine botulique devrait toujours être utilisée pour des traitements médicaux, mais plus pour la chirurgie plastique.

Dans le même temps, on a appris que la fille du Président Trump, Ivanka Trump, avait exprimé un grand intérêt pour les droits de l’ingrédient actif Bio-Botox de Biotulin. Biotulin agit comme le botox, mais est uniquement un anesthésique local à base de plantes pour la réduction des rides. Kate Middleton, Madonna et Leonardo di Caprio ne jurent déjà plus que par ce tueur de rides biologique.

Difficile pour les observateurs de penser qu’il puisse s’agir d’une coïncidence. Après le boycott de ses gammes de produits par de nombreuses chaînes de magasins, Ivanka Trump n’était pas dans une situation très confortable. Mais il semble maintenant qu’elle commence à remonter la pente avec ses magasins.

Si le Botox devait être interdit aux États-Unis, l’ingrédient actif Bio-Botox de Biotulin pourrait constituer une affaire de plusieurs milliards de dollars pour Ivanka et l’Empire Trump, et ce encore une fois grâce à une décision politique.